Cabinet de lecture - Page 6

Le Cabinet de Lecture rend compte des choix de lecture de notre collègue Annik Bianchini-Depeint, à qui Œdipe le Salon a choisi de confier une rubrique personnelle, témoignant de sa constante passion pour l’actualité analytique. Ces choix sont orientés, par priorité, vers les auteurs psychanalystes dont les ouvrages portent sur la recherche, la théorie et la clinique, alliant étroitement la psychanalyse et les sciences humaines.

Psychanalyste à Paris et à l’Isle-Adam, docteure en psychanalyse, Annik Bianchini-Depeint a collaboré régulièrement à “Actualité en France”, la revue d’information du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Elle a enseigné au Centre culturel français de Rome.

Manifeste pour la psychanalyse

La psychanalyse est une découverte jeune. Mais si elle a largement pénétré le tissu social, elle semble, aujourd'hui, avoir perdu une partie de son crédit. Quelle est la spécificité de la psychanalyse par rapport aux nombreuses formes de psychothérapies ? Quelle est sa place dans la société actuelle ? Quelle avenir peut-elle avoir dans un

En savoir +

Cabinet de lecture 2004

La langue et la frontière (Double culture et polyglottisme) Nazir Hamad, préface de Charles Melman, Denoël, (Coll. l’Espace Analytique”), avril 2004, 200 p., 20€ À partir de l’étude du livre de Tzvetan Todorov, Nous et les autres , l’auteur développe, dans cet ouvrage, les rapports complexes que chacun établit entre sa culture d’origine et sa

En savoir +

Annik Bianchini nous donne son avis Gisèle Harrus-Révidi « Séduction, la fin d’un mythe »

Jusqu’au milieu du XXè siècle, la séduction était un concept qui relevait de l’esthétique, de l’éthique, du religieux, du romanesque ou du tragique. Elle résultait du subtil mélange de mots précieux et d’une érotique de corps plus rêvés que réels. Le mystère du corps de la femme rejoignait les recherches spirituelles. Séduire, nous indique Gisèle

En savoir +

Richard Abibon Scène primitive

Dans “Die Traumdeutung”, Freud, l'inventeur de la psychanalyse, dit, en se référant à Hildebrandt, que celui-ci a surement raison d'affirmer que toutes les images de rêve s'expliqueraient pour nous génétiquement si chaque fois nous mettions suffisamment à profit temps et concentration pour retracer leur provenance. Freud, en citant Hildebrandt, explique que celui-ci nomme cela “une

En savoir +

René Major Au cœur de l’économie, l’inconscient

Ignorer Freud en économie est à peu près équivalent à ignorer Einstein en physique. Bernard Marris, Keynes ou l'économiste citoyen Peut-on utiliser les outils de la psychanalyse pour comprendre la crise économique actuelle et interpréter « les motifs pulsionnels et irrationnels qui régissent notre comportement en général et notre rapport à l'argent en particulier ?

En savoir +

Elisabeth Roudinesco Lacan, envers et contre tout

“Regardez ma Télévision. Je suis un clown. Prenez exemple là-dessus et ne m'imitez pas !” Jacques Lacan Lacan n'a pas fini de nous étonner. Et continue de faire l'objet des interprétations les plus extravagantes. Trente ans après sa mort, Elisabeth Roudinesco, dans un essai bien documenté, dresse un bilan actualisé de Jacques Lacan et en

En savoir +