L’Invité : mardi 11 novembre 2003

               » Ce n’est pas l’écriture qui crée l’œuvre mais la lecture. Lire, c’est non pas voir ce qui manque mais l’invisible d’un texte qui le structure «  Ainsi Hector Yankelevich, invitez-vous à lire, à lire

L’Invitée : mardi 10 mars 2009

Claude Maillard Je remercie sincèrement Claude Maillard d’avoir accepté cette invitation. Je l’entends comme un véritable témoignage d’amitié de travail de sa part. Se risquer et s’offrir à un face à face dans l’ordinaire de nos conversations au Salon témoigne de la

L’Invité : mardi 9 octobre 2007

      Il s’agit de répondre à la  fondamentale et permanente question : Qu’est-ce que la psychanalyse? Il s’agit que, pour chaque psychanalyste, ce soit et reste une question. Qui ne se prête à aucun dogmatisme.  Et vous ne vous dérobez pas, Jean

L’Invité : mardi 13 fevrier 2007

  Pour ceux qui connaissent Lacan, ce titre peut faire énigme voir problème. Le lecteur peut se demander de quoi traite ce livre. S’agit-il des rapports entretenus entre Lacan et le sentiment religieux dont il se défiait tant ? Ce senti mensonger dont

L’Invité : mardi 11 mars 2003

  « C’est sous l’effet du harcèlement moral dont j’ai été l’objet de la part de mon ami Jean-Pierre Lebrun que j’ai abordé des thèmes aussi divers et graves dans ce livre rapide… » C.M. L’Homme sans gravité Le titre du livre s’inspire de

L’Invité : mardi 14 octobre 2008

Bienvenue Paul Laurent Assoun, Vous qui avez tant écrit, vous qui avez écrit sur « presque tout », nous qui suivons notre course folle à travers la littérature psychanalytique depuis 1991, comment se fait-il que nous ne nous soyons pas encore rencontrés ? Fallait il

L’Invité : 8 novembre 2011 – Henriette Michaud pour

Henriette MICHAUD Dans le lit où s’invente la psychanalyse, Henriette MICHAUD découvre Freud dans son costume de scène, en bourgeois amoureux des sciences et des lettres, curieux de « tout ce qui n’est pas ce qu’il semble », mélangeant sa langue à l’accent viennois

L’Invité du 13 mars 2012 – Eric Didier pour

Eric Didier Rares ont été les soirées consacrées spécifiquement à la psychanalyse avec les enfants au Salon. Cette rencontre ce soir avec Eric Didier tombe fort à propos puisqu’elle coïncide avec des événements particulièrement préoccupants autour de la prise en charge des